Engin Kavak

Que dire de ce gars sinon que je l’ai rencontré pour la première fois au Bar Asptt à Poitiers suite à un match de football des sourds ?J’étais anéanti par la disparition brutale de mon ami Guy Chapot, grand sportif, qui laissa un grand vide au monde de cyclistes sourds à Poitiers.

A la première vue, ce jeune athlète qui venait tout droit du musculation à outrance me dit qu’il a aperçu une page Internet dédiée à Jacky Chenier, body building, sourd également, hélas disparu. Ce fut son premier mot qui marqua le début de notre amitié. Il y a 4 ans…

Il savait que j’adore le vélo. Il vint d’acheter d’occasion un VTT pour pouvoir rouler avec moi… Là, je découvris son potentiel énorme, comme Guy Chapot et je décidai de l’aider aux rudiments du cyclisme.Puis intéressé par le cyclisme plus respectueux que la boxe pour sa santé, il acheta un vélo de course.12744394_464436570412159_6413867283767647397_n

Tout de suite, il s’inscrit au club « Union Vélocipédique Poitevine » pour la licence FFC. Sans tarder, il participa aux courses.

01 juillet 2016 – « Nocturne de la Ville de Poitiers »
Première course FFC2016-07-01 20.05.3720 mai 2017 – Championnat de France Paracyclisme à Fougère (85)
L’objectif, c’est terminer premier à la course pour être qualifié à l’équipe de France.
Chose faite ! Comme prévu, il fut sélectionné à l’équipe de France. Fierté pour lui :)
18-30 juillet 2017 –Samsun 2017 Deaf Olympics Après le bilan mitigé au Deaf Olympic, il revient en France déçu. Il continua participer aux courses régionales FFC.
25 février 2018 – course FFC D1-D2 « Saint-Christophe »première victoire !14 mars 2018 –  Quel heureux hasard ! Croisé à l’entraînement, il m’informa qu’il ne courra plus sous les couleurs de la France et alla courir sous celles de la Turquie car il a deux nationalités. Cependant, il devra attendre deux ans pour pouvoir le faire, règlement de l’UCI oblige. Bonne continuation Engin !